• Cash'n'Guns : un jeu qui fleure bon le flouze et la bastos !

    Ce jeu d'ambiance, de Ludovic Maubland, réunit autour d'une même table 4 à 6 joueurs (jusqu'à 9 avec l'extension YAKUZAS) qui vont se partager le butin de leur dernier braquage !

    Le problème avec les gangsters, c'est qu'ils ont une notion bien particulière du partage et que rapidement ils se sentent obligés de sortir leurs calibres pour montrer « c'est qui qui en a » et rafler du même coup une plus grande part du butin.

    Cash'n'Guns : un jeu qui fleure bon le flouze et la bastos !

     

    Pour gagner, vous l'aurez certainement compris, vous devrez amasser la plus grosse somme du pactole. Enfin, si vous restez en vie assez longtemps... Pour vous aider dans cette périlleuse tâche, vous serez muni d'un carton à l'effigie de votre malfrat disposé sur un socle devant vous, d'un pistolet en mousse, de huit cartes permettant d'utiliser votre arme et, je l'espère, d'une bonne grosse paire de « cojones » (qu'on traduira par « sang-froid » pour ces damoiselles et dames ainsi que pour les ados pré-pubères !)

     

    Cash'n'Guns : un jeu qui fleure bon le flouze et la bastos !

     

    Maintenant que vous avez compris le principe (en même temps, on a déjà vu plus complexe !), passons à présent au déroulement de la partie à proprement parler.

    Le jeu se décompose en huit tours de partage. Chaque tour, est lui même décomposé en plusieurs phases.

     

    On pose l'oseille sur la table !

    Huit billets de banques (de trois valeurs possibles : 5000, 10 000 et 20 000 Dollars) pris au hasard face cachée, vont être disposés, face visible, au centre de la table. Ils formeront le butin à partager pour le tour en cours.

    La somme peut donc sensiblement varier et modifier par conséquent le comportement des joueurs. En gros, plus il y a d'argent et plus vos comparses auront envie de vous loger une balle dans le buffet !!

     

    Tu tires ou tu feintes peuchère ?!

    Chaque joueur possède huit cartes (une par tour). Il doit en choisir une secrètement à chaque tour. Ces cartes représentent les différentes actions que vous pouvez effectuer avec votre flingue. Pour résumer, soit vous tirez, soit vous feintez.

    Cash'n'Guns : un jeu qui fleure bon le flouze et la bastos !

     

    You're talking to me ?!

    C'est le moment de pointer votre calibre sur un de vos adversaires pour l'obliger à se coucher ! Tous les joueurs, au même moment, vont menacer un de leurs adversaires. Durant le jeu, des alliances vont se faire et se défaire... Ici la tchatche est de rigueur ! Enfin, ne causez pas trop sinon vous risquez d'énerver vos petits camarades !

     

    Cojones or not cojones...

    Après un court temps de  j'te-mets-la-pression-alors-planque-toi-si-tu-veux-pas-prendre-une-balle, les joueurs vont, au même moment, dire s'ils se couchent ou pas. Ceux qui se couchent poseront leur arme et prendront au passage un marqueur « honte » (chaque marqueur faisant perdre 5000 dollars à la fin de la partie. C'est le prix de la trouille !). Dans le même temps, ceux qui restent, garderont leur flingue pointé sur leur victime en lançant un magnifique « cojones » (que nous avons déjà préalablement traduit...).

     

    Aïe Aïe aïe....ou pas !

    C'est le moment pour les joueurs restés debout de dévoiler leurs cartes. En fonction des cartes jouées, certains malfrats seront blessés. Pas de sousous pour eux. Si un joueur subit trois blessures, il est immédiatement éliminé du jeu.

     

    A moi le pognon !

    Les joueurs restant (s'il en reste), c'est-à-dire ceux qui ne se sont pas planqués ou blessés, se partagent le butin. L'argent doit être partagé de manière strictement équitable. Chaque joueur doit donc recevoir exactement la même somme et il n'est pas possible de faire la monnaie. Autrement dit, il arrive parfois qu'on ne puisse partager qu'une partie du butin ou même pas du tout. Dans ce cas, l'argent restant sera additionné au butin du prochain tour !

    Cash'n'Guns : un jeu qui fleure bon le flouze et la bastos !

     

    Une fois le partage terminé, on relève les pleutres et les blessés et on lance un nouveau tour de jeu...

    Quand vous aurez fait quelques parties et bien assimilé la mécanique du jeu (ou bien même tout de suite si vous êtes des déglingos !!!), vous pourrez introduire de nouvelles choses dans vos parties : Les cartes Super Pouvoir (l'indestructible, l'ambidextre, le malade à la grenade...) et/ou un flic infiltré qu'il vous faudra découvrir avant qu'il n'appelle la cavalerie....

    Au final, Cash'n Guns est un très bon jeu d'ambiance où le plaisir réside dans le bluff et la tchatche. Ce qui en fait également un de ses principaux défauts pour peu que vous ayez autour de la table un ou plusieurs joueurs un peu frileux voir casse-cojones...

     

    De même, à 35 euros le jeu en moyenne (parfois moins cher sur les sites spécialisés), ça fait un peu cher les pistolets en mousse. Mais bon, ça reste un très bon jeu nominé à «l' As d'or » 2007 et au Tric-trac d'or 2005 !

    Enfin, la mécanique simple, voir simpliste, amène (trop ?) rapidement vers un jeu répétitif. Du coup, il ne faut pas enchaîner les parties à tous va !

    Mais quand vous aurez usé le jeu jusqu'à la corde, vous ferez l'acquisition de l'extension « Yakuzas » (là encore autour de trente euros) grâce à laquelle vous pourrez jouer jusqu'à neuf, par équipe. Les Katanas et les Shurikens viendront se joindre aux flingues. Préparez vous alors à vous couper les doigts en signe de déshonneur, à jouer avec de nouveaux super-pouvoirs, et à introduire dans vos parties des objets trop « mortels » ! (balle Dum-dum, visée laser, lunettes à rayons X….).

     

    Faîtes des alliances que vous romprez sans états d'âme, manipulez vos adversaires, planquez vous plutôt que de vous prendre une bastos et soyez attentif aux cartes jouées par les autres... De tout cela dépend votre survie !

                                                                                                                              Morlak.

     

    Cash'n'Guns : un jeu qui fleure bon le flouze et la bastos !


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Ursarkar Creed
    Samedi 30 Juillet 2011 à 10:56

    Salut,

    Un jeu très sympathique on a bien rigolé (les pu... sa ramène beaucoup de pognon avant de se faire buté par des clients non satisfé !!! lol).

     

    2
    Silganiel
    Samedi 30 Juillet 2011 à 12:36

    Bonne partie, hier ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :